Philippe Galli : les prisons sont victimes d’un « management archaïque » et de « syndicats corporatistes »

Directeur de l’administration pénitentiaire jusqu’à ce qu’il démissionne en mars 2017, en désaccord avec la politique suivie, Philippe Galli dresse dans une tribune au « Monde », pour la première fois, un portrait sans complaisance de cette institution et propose quelques pistes pour la moderniser

Pour plus de détails, cliquez sur: Philippe Galli : les prisons sont victimes d’un « management archaïque » et de « syndicats corporatistes »