Le G5 Sahel met sur pied une force régionale de plus de 5000 hommes

À la Une de cette édition : les pays du G5 Sahel unis contre le terrorisme. Les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad étaient réunis à Bamako. Une armée sous-régionale de plus de 5 000 hommes devrait bientôt voir le jour. Et puis, la Cédéao a un nouveau patron : le président togolais, Faure Gnassimbé, prend les rênes de l’organisation.

Pour plus de détails, cliquez sur: Le G5 Sahel met sur pied une force régionale de plus de 5000 hommes