« Une aire marine en Antarctique permettrait de protéger les ressources alimentaires de plus de 75 000 couples de manchots Adélie »

Dans une tribune au « Monde », Yan Ropert-Coudert, directeur de recherche au CNRS, appelle à la création d’un nouveau refuge pour les espèces marines.

Pour plus de détails, cliquez sur: « Une aire marine en Antarctique permettrait de protéger les ressources alimentaires de plus de 75 000 couples de manchots Adélie »