Migrants : Béatrice Huret reconnue coupable mais dispensée de peine

Les magistrats n’ont pas retenu les circonstances aggravantes de « bande organisée » ou de « mise en danger d’autrui » contre cette femme de 44 ans qui disait avoir agi « par amour ».

Pour plus de détails, cliquez sur: Migrants : Béatrice Huret reconnue coupable mais dispensée de peine