L'État néerlandais jugé pour partie responsable du massacre de Srebrenica

La cour d’appel de La Haye a confirmé mardi une décision de justice de 2014 selon laquelle l’État néerlandais est partiellement responsable du massacre, en 1995, de 300 musulmans de Bosnie, à Srebrenica.

Pour plus de détails, cliquez sur: L'État néerlandais jugé pour partie responsable du massacre de Srebrenica