Le Pakistan commence à sévir contre le trafic d’organes

Lors d’une descente dans un hôpital clandestin à Lahore au printemps, la police a pris sur le fait deux médecins en train de greffer deux reins en toute illégalité, avec les donneurs et les patients encore endormis sur les tables d’opération.

Pour plus de détails, cliquez sur: Le Pakistan commence à sévir contre le trafic d’organes