Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"

Dans cette deuxième partie Franck Riester, député Les Républicains de Seine-et-Marne et co-président du groupe « Les constructifs » à l’Assemblée nationale fustige les critiques de « traîtrise » au sein de son propre parti.

Pour plus de détails, cliquez sur: Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"