BPCO : pourquoi la réhabilitation respiratoire est cruciale

broncho-pneumopathie chronique obstructive

L’activité physique est le traitement le plus efficace pour traiter tous les aspects de l’obstruction chronique des voies aériennes provoquée par une maladie grave qu’est la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) : la maladie elle-même, le malade qui en souffre et son isolement social. L’activité physique, avec l’éducation thérapeutique et la maîtrise respiratoire à l’effort, sont les trois piliers de la « réhabilitation respiratoire », essentielle pour ralentir l’évolution de la maladie et conserver une certaine qualité de vie.

Pour plus de détails, cliquez sur: BPCO : pourquoi la réhabilitation respiratoire est cruciale