Premiers remous au gouvernement sur l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles

Le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, a annoncé lundi que l’interdiction des néonicotinoïdes pourrait être remise en cause, ce à quoi s’oppose Nicolas Hulot. Le premier ministre a tranché.

Pour plus de détails, cliquez sur: Premiers remous au gouvernement sur l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles