Soupçonné d’avoir agressé Nathalie Kosciusko-Morizet, le maire d’un village normand nie les faits

Vincent Debraize, maire de Champignolles, dans l’Eure, a été confronté samedi à Nathalie Kosciusko-Morizet. Il est soupçonné d’avoir agressé la candidate LR aux législatives sur un marché parisien le 15 juin.

Pour plus de détails, cliquez sur: Soupçonné d’avoir agressé Nathalie Kosciusko-Morizet, le maire d’un village normand nie les faits